Revêtements protecteurs pour aides auditives

Une aide auditive vit dans un environnement totalement hostile à ses composants électroniques - l'oreille humaine ! Les aides auditives actuelles contiennent de très petites puces et des circuits miniatures. Le cérumen, la transpiration, l'humidité et les changements de température peuvent avoir des effets néfastes sur les parties délicates de l'aide auditive, pouvant ainsi influer sur les performances de celle-ci.

La recherche de méthodes et de matériaux de protection des prothèses auditives a commencé avec leur invention. Jusqu'à l'émergence récente de la nanotechnologie, une approche plus traditionnelle était utilisée pour protéger les prothèses auditives de l'exposition environnementale. Les fabricants d'aides auditives ont utilisé divers matériaux pour recouvrir les parties ou les endommagements survenaient. Certaines zones ont nécessité certains revêtements et d'autres zones, telles que les contacts métalliques pour les ressorts de piles et les entrées audio, ont nécessité l'utilisation de différents matériaux de protection. Ainsi, bien que le processus ait été adéquat, ce n’était pas vraiment pratique et efficace.

Et le nano-coating arrive !

Nano est dérivé du mot grec pour «nain». Il est utilisé conjointement avec de nombreuses technologies actuelles qui utilisent des substances de taille moléculaire - généralement 100 nanomètres ou moins. Le nano-coating utilisé dans les appareils auditifs est une couche polymère microscopique d’une épaisseur d’un nanomètre qui protège chaque partie de l’appareil. Il pénètre dans toutes les cavités et se lie à toutes les surfaces, à l'intérieur et à l'extérieur. Par rapport à la méthode de revêtement précédente, le nano-coating couvre des zones de prothèses auditives qui n'étaient pas «atteignables» auparavant, offrant une protection complète par opposition à une protection localisée.

Comment le nano-coating est-il appliqué aux appareils auditifs ?

Pour les aides auditives nano-coatées, on utilise un procédé sous vide qui permet au matériau de protection de se lier chimiquement à toutes les surfaces internes et externes de l'aide auditive. Le processus de collage crée un film polymère. Parce que le film polymère se lie aux surfaces au niveau moléculaire, il devient littéralement une partie inséparable des surfaces. 

Étonnamment, l'épaisseur de la couche de nano-protection utilisée dans les aides auditives les plus récentes est de 60 à 80 nanomètres, soit 1/1000 de l'épaisseur d'un cheveu humain !

Que fait le nano-coating pour les appareils auditifs? 

Lorsque les composants internes et externes d’un appareil auditif sont protégés par un nano-coating, l’humidité perle et les particules peuvent facilement être éliminées. Cela réduit considérablement l'entretien et prolonge la durée de vie de l'aide auditive. De plus, un entretien simple, associée à des performances et une fiabilité améliorées contribue à accroître la satisfaction des utilisateurs d'appareils auditifs.